Présentation de « Mon Espace Santé »

Le gouvernement lance la plateforme « Mon Espace Santé ». Le principe de ce dispositif est de mettre en ligne et centraliser toute les données de santés des utilisateurs du système de santé français.

De quoi il s’agit

Ce service a pour ambition de remplacer votre carnet de santé en numérisant touts vos documents, comptes rendus médicaux, résultats d’analyse, calendrier vaccinal (prévu en 2022 -2023), test covid etc.

Toutes ces informations seront mis en ligne automatiquement par tout les praticiens. Votre médecin traitant (ce sera le seul pour l’instant) aura accès à l’entièreté de vos données à tout moment sans vous consulter.

Un service de messagerie, « un catalogue de services » ainsi qu’un calendrier sont aussi disponibles (le calendrier arrivera dans le futur)

Question sécurité, l’assurance maladie « s’engage à garantir la sécurité de vos données ».

Sachant que pas plus tard que la semaine dernière elle a déclaré avoir été victime d’un piratage laissant fuiter les informations sensibles d’environ 500 000 utilisateurs.

L’hébergement de ses données sera assuré par microsoft : entreprise américaine soumise au patriot act et plus récemment au cloud act.

Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit : toute entreprise américaine doit collaborer avec le gouvernement américain si il le demande et par exemple livrer toute les données qu’il possède. La CNIL a justement mis en garde le gouvernement de cette faille majeure.

Ce système met en place les outils permettant l’achat revente de données des patients entre assurances, gouvernement et entreprises pharmaceutiques. Comme c’est actuellement le cas aux états unis.

MAIS pas de panique car Olivier Vérant s’engage « à ce que les données ne soient pas utilisés par des puissances étrangères ou privés ». Nous voila donc rassurés.

Comment se passe l’activation de MES ?

L’assurance maladie mettra une notification, sur votre compte amelie.fr pour vous demander ou non votre consentement. Si elle possède votre adresse mail elle vous enverra aussi un mail.

Vous aurez 6 semaines après la réception du mail pour prendre votre décision, passé ce délai votre compte sera automatiquement crée.

La quadrature du net qualifie ce procédé de « consentement accessoire »

Comment s’y opposer ?

Pour vous opposer à sa création il faut vous connecter avec votre code que vous avez reçu par mail ou sur votre compte amelie.fr ainsi que votre carte vitale. Puis connectez vous sur monespacesante.fr et de vous opposer à la création de votre compte ou de le cloturer.

Sources :

https://www.ameli.fr/orne/assure/actualites/donnees-derobees-l-assurance-maladie-met-en-garde-ses-assures


https://www.franceculture.fr/societe/le-choix-de-microsoft-pour-heberger-les-donnees-de-sante-des-francais-fait-polemique

https://www.laquadrature.net/2022/03/25/pourquoi-sopposer-a-la-creation-de-mon-espace-sante/#:~:text=Le%20dossier%20Informatique%20et%20Libert%C3%A9s,cr%C3%A9ation%20de%20son%20espace%20sant%C3%A9.


https://www.monespacesante.fr/questions-frequentes/acceder-a-mon-espace-sante/13

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire