« La rue fait mauvais genre »

Dans le cadre du festival Ombres et Lumières, l’association Transtopie vous propose une performance audiovisuelle sur la condition des femmes dans rue la nuit, où la misogynie banalisée peut transformer cet espace en un lieu non protégé.

Pour voir cette performance rendez vous le mardi 25 février et le mardi 3 mars à 20h à la Halle au blé. Celle-ci est gratuite et accessible à tout public à partir de 14 ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*