Ticket to Ride : Exposition et immersion sensorielle

Les étudiants en deuxième année du DUT CS-Gestion Urbaine de l’IUT d’Alençon – Université Caen Normandie et leur équipe pédagogique, ont le plaisir de vous inviter à la restitution de leur étude de terrain réalisée au Royaume-Uni à travers l’exposition Ticket To Ride : Immersion sensorielle au Royaume-Uni qui déroulera l’IUT d’Alençon le 25 janvier 2018 de 11h à 18h au Workshop d’urbanisme (salle A100) .

Cette étude de terrain s’est réalisée dans le cadre d’un partenariat Erasmus+ mobilisant une trentaine d’étudiants ainsi qu’une équipe pédagogique internationale de 7 enseignants. De septembre 2017 à mai 2018, le projet va se décliner autour de l’étude prospective d’une parcelle d’un hectare que l’Université de Glyndwr Wrexham souhaite acquérir en vue de son développement stratégique. Le travail distingue les étudiants du DUT d’Alençon qui, en qualité d’assistance à maitrise d’ouvrage, sont chargés du diagnostic et de la conception de l’aménagement et, les étudiants gallois en Architectural Design Technology qui agissent en tant que maitres d’œuvre pour dessiner en 3D le cahier des charges imaginé par les étudiants normands. Ce projet a culminé avec un voyage sur le terrain d’étude au mois de décembre 2017 pour établir le diagnostic et avec la rencontre des étudiants gallois en design architectural. La présente exposition est centrée sur le travail des étudiants normands.

Au niveau pédagogique, l’originalité et l’ambition de ce projet résident en trois éléments :

1- Une marque de fabrique des IUT, une approche-projet qui se base sur une concertation étroite entre client et prestataire avec de nombreuses itérations pour établir le cahier des charges et les solutions – le tout en anglais et en gestion à distance par plateforme ! Les étudiants ont été, en outre, autonomes pour définir et contractualiser leur calendrier, le contenu des cours produits par leurs enseignants, leurs rendus ou encore l’organisation de leur environnement de travail dans le workshop, véritable tiers-lieu à l’échelle universitaire.

2- Les étudiants ont travaillé par ailleurs en approche-compétences. Sur la base des référentiels de compétences du Programme Pédagogique National du DUT Carrières Sociales et sur le référentiel métier de l’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes, l’équipe pédagogique a défini 43 compétences réparties en 6 domaines d’activités. Chaque séance donnait lieu à une évaluation (auto-évaluation, évaluation par les pairs ou par l’enseignant) des situations d’apprentissage en vue de la validation finale des compétences. A noter que les compétences non académiques validées par les étudiants ont permis l’obtention de badges, dans le cadre du système pionnier porté par l’Université de Caen Normandie.

3- Enfin,une restitution pluridisciplinaire, ludique, ouverte et sensible de leurs travaux. Cette exposition constitue le rendu final des travaux du semestre et vise à rendre visible la totalité des aspects du projet que cela soit au niveau du diagnostic, de la concertation publique ou de la conception des solutions. L’étude recouvre notamment des questions culturelles, sociales, économiques, environnementales, pédagogiques ou encore géotechniques. Les étudiants ont mobilisé pour ce faire des modalités muséographiques innovantes (impression 3D, réalité virtuelle, réalité augmentée, incrustation vidéo en temps réel, live facebook…) pour plonger les visiteurs dans une expérience ludique qu’ils espèrent aussi plaisante qu’enrichissante !

Suivez l’actualité du projet et réservez votre passage sur facebook (Etude de terrain Gestion Urbaine IUT d’Alençon) ou par mail iut.alencon.workshop@gmail.com ! La visite fait l’objet d’un accueil personnalisé et dure environ une heure.

Article rédigé par Jérôme LEGRIX-PAGES, enseignant et chercheur en Sciences Sociales, chargé de mission aux Transformations Pédagogiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*